Cotation 3

Pour analyser une œuvre d’art, les experts, se référent à une table de critères techniques, artistiques, d’environnements économiques, et sociologiques comme les effets de mode.

  1. Ventes par le biais des galeries d’art.
  2. Ventes à l’atelier de l’artiste.
  3. Ventes par les sites web spécialisés.
  4. Ventes gré à gré.
  5. Ventes publiques en salles de vente
  6. Valeurs publiées dans différentes revues, guides, répertoires, dictionnaires, etc.,
  7. Appréciations des perspectives de développement et positionnement en termes de marché (galeries, salons, sites web….)
  8. Profil, notoriété, orientation de l’artiste et intérêt de sa démarche.
  9. La présence des œuvres dans les musées
  10. Les achats publics ou des collectionneurs
  11. Le nombre ou la rareté, la qualité et l’état de conservation.
  12. Le lieu et les conditions de ventes.
  13. La formation de l’artiste, sa bibliographie…..

Voici, l’essentiel des paramètres retenus par des experts spécialisés en art contemporain pour l’établissement d’une cote.

Nécessaire à l’artiste pour lui permettre de se positionner sur le marché de l’art et gérer son business sur des bases sérieuses, la cote n’est jamais acquise et peut, dans le temps, varier très sensiblement. Tous les paramètres cités plus haut peuvent influencer cette évolution dans un sens ou dans l’autre.

Cette variabilité rend impossible la publication des cotations, sauf à mettre en place un système s'inspirant de l'Euronext pour la bourse; ce qui reste évidemment irréalisable compte tenu des spécificités du marché de l'art.

1 / 2 / 4 / 5 / 6


Copyright © 2005 - 2017 Cambridge Expertise Ltd. Tous droits réservés.