Glossaire 3 : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Expert agréé : Expert figurant sur des listes dressées autrefois par des organismes tels que douanes, tribunaux ou société de vente aux enchères.
Depuis 2004, la loi n°2004-130 du 11 février qui a modifié la loi n°2000-642 du 10 juillet 2000 , ces organismes peuvent faire appel à des experts en dehors de ces listes .
Il n’existe aucun diplôme spécifique et la profession n’est pas réglementée, en conséquence les experts agréés par l’état n’existent pas.
La seule obligation est d’être titulaire d’une assurance de responsabilité civile professionnelle auprès d’une compagnie d’assurance solvable.
Les agréments qui concernaient 5% des experts, étaient attribués par des clients donneurs réguliers de
« missions » (assureurs, administration telles que douanes, justice, société de ventes aux enchères etc.…).
A présent, la réglementation permet à ces organismes de faire appel à l’expert de leur choix, par conséquent on peut considérer que ces « agréments », devenus sans objets, servent essentiellement à orner la carte de visite, sans pour autant exclure le risque de générer des conflits d’intérêt…..
Un bon expert est un expert indépendant, formé par l’expérience dans sa spécialité et observant les règles déontologiques qui s’imposent à la profession.

Facture : désignant l’aspect de la réalisation, d’un travail (bonne ou mauvaise facture).

Figure : représente quelque chose ou quelqu’un ou une forme extérieure.

Format : il s’agit des dimensions du cadre (hauteur, largeur d’un tableau).

Forme : Papier fabriqué à la main. C’est également une zone limitée par un contour représentant ou non quelque chose de reconnaissable.

Genre : Catégorie exprimant la nature du sujet traité par l’artiste. Le genre peut être un groupe de sujets ayant un point commun (exemple : un paysage de montagne et un paysage industriel sont des sujets différents mais appartiennent au même genre).

Giclée : Terme générique utilisé dans le monde entier pour caractériser une impression d'art sur imprimante à jet d'encre haute définition grand format. C'est le mot français qui a d'abord été employé tel quel par les inventeurs anglophones du procédé. Puis le terme a été réimporté en français lorsque cette technologie s'est répandue. L'impression d'une giclée peut-être réalisée sur plusieurs supports tels que la toile d'artiste, le papier Arches, etc. Le véritable art, dans la création d'une giclée, consiste en la maîtrise des technologies informatiques.

 

1 / 2 / 4 / 5 / 6 / 7


Copyright © 2005 - 2017 Cambridge Expertise Ltd. Tous droits réservés.